eSignature des documents

Former en toute quiétude ? C’est possible grâce à la signature électronique !

formation signature électronique
Thomas Choukroun

Thomas Choukroun

Content Manager @Yousign

Illustration: Mélusine Vilars

L’éducation est l’un des pôles les plus importants de n’importe quelle société. Les professeurs et formateurs sont les garants de l’édification de tout individu. Grandes écoles, centres de formation, universités, edtech… tous érigent et construisent avec patience et pédagogie les contributeurs de demain.
Cependant, ces mêmes acteurs font face à une accélération de leur rythme de travail et à une concurrence accrue. Signer CDD, CDI, CDDU, contrats de travail ou de professionnalisation peut s’avérer chronophage et certains professionnels sont très demandés sur le marché du travail. Ainsi, signer électroniquement permettrait aux acteurs de l’éducation de prendre de l’avance sur la concurrence tout en permettant à chacun de se concentrer sur l’essentiel: la formation. Comment ? La réponse dans notre guide de la signature électronique au service de l’éducation.

En finir avec le papier

S’il est un combo connu dans le monde de l’éducation, c’est bien celui-ci. Le fameux, signer / scanner / imprimer/ envoyer/ réimprimer / re-signer et re-scanner est particulièrement en vogue dans le secteur de l’éducation. Malheureusement,il existe plusieurs écueils à ce type de processus:

  • L’aspect écologique en berne: c’est évidemment le point noir le plus pregnant et le plus évident. Imprimer tous les contrats & feuilles d’émargement en plusieurs exemplaires génèrent une empreinte carbone très élevée, sans compter les gaspillages de papier et de ressources.
  • Un bilan économique élevé: Là encore, le constat est assez évident. Ce polyptyque vous fait dépenser plus d’argent: cartouches d’encre, maintenance de l’imprimante, toner, frais postaux (si applicable)... Tous ces services et ces dépenses s'additionnent et la note peut s’avérer importante, surtout si l’on prend en compte la diversité et le nombre d’intervenants auxquels les centres d’éducation sont confrontés.
  • Une sécurité faible: Peu de gens le savent, mais les contrats signés dont la signature a été scannés puis ré-imprimés n’ont aucune valeur juridique et sont donc tout à fait attaquables.
  • Énergivore, chronophage et suranné: Enfin, se dédier entièrement à des tels processus prend du temps et de l’énergie, alors qu’ils sont pour la plupart totalement inutiles. Par ailleurs, ces tâches représentent un anachronisme puisque nous vivons aujourd’hui dans l'ère du numérique qui accélèrent et fluidifient nos processus.
  • Yousign michael scoot

Alors, oui, c'est vrai que c'est pas idéal, mais on a trouvé une solution parfaite: la signature électronique.
Pourquoi? Car elle permet d’éviter ces écueils en digitalisant complètement toutes les étapes de la signature d’un contrat, avec à la clé des bénéfices réels qui vous permettront de rester en contact avec l’ère numérique. 

Ainsi, les montagnes de papier qui s’amoncelaient jadis sur votre bureau ne sont plus que mornes plaines, pendant que votre staff peut se concentrer sur son cœur de métier: la formation. 

Ces efforts de dématérialisation sont soutenus par le Ministère de l’Education Nationale qui par le biais de Dem’Act  œuvre pour la dématérialisation et la modernisation complète des processus du monde de l’éducation publique.  L’enjeu est de simplifier, homogénéiser, et professionnaliser les procédures administratives afin de fluidifier les échanges. 

Découvrez comment mettre en place une solution de signature électronique ou un API de signature électronique en téléchargeant gratuitement notre guide de la  signature électronique pour le secteur de l’éducation !

Téléchargez notre guide dédié au secteur de l'éducation

guide signature électronique éducation guide signature électronique éducation