Tendances

Infographie : bâtir une souveraineté numérique française, où en est-on ?

visuel souveraineté numérique
Pauline Dubois

Pauline Dubois

Content manager @Yousign

Illustration: Gawon Lee

Yousign poursuit son enquête sur les changements structurels du tissu économique français avec la seconde partie de l’étude menée aux côtés des experts de l’institut YouGov.

📍 Pour rappel : la première partie de l’étude sur la digitalisation des TPE et PME est accessible ici.

Depuis le premier confinement, la protection des données et la souveraineté numérique sont des sujets récurrents dans le contexte de la digitalisation de notre vie quotidienne.

Notre co-fondateur Luc Pallavidino avait d’ailleurs pris la parole sur le sujet dans une chronique du Journal du Net en mars 2021 et encourage fortement à bâtir une souveraineté numérique :

De nombreuses TPE et ETI ont également pris conscience des avantages du virage vers le digital. Mais des disparités profondes demeurent, et deviennent criantes, si l’on regarde les microentreprises. Un pan de l’économie regroupant plus de 3,7 millions d’entreprises dont la digitalisation constitue un enjeu crucial pour la souveraineté numérique de la France de demain.

Luc Pallavidino, CEO de Yousign

D’après notre étude, les dirigeants français sont eux aussi unanimes : 83% d’entre eux pensent qu’il est important de consommer du logiciel français 🐓

Téléchargez l’infographie complète et poursuivez votre lecture vers notre analyse 🔎

Infographie souveraineté numérique Infographie souveraineté numérique

Une prise de conscience de la nécessité d’une souveraineté numérique ?

83%, c’est plus des trois quarts des dirigeants interviewés qui jugent important de consommer français !

Quant il s’agit de faire appel à des solutions logicielles françaises pour digitaliser leur entreprise, 72% d’entre eux sont au rendez-vous.

-
Bilan :
les entreprises de grandes tailles sont davantage convaincues de la nécessité de faire appel à des entreprises françaises que les indépendants et petites entreprises.

☝️ Lors de la première partie de cette étude, des disparités étaient apparues entre indépendants, TPE et PME quant à leur perception de la dématérialisation comme enjeu majeur pour leur activité :

  • 66% des PME,
  • 56% des TPE,
  • 39% des indépendants.

Les “pour et contre” de l’utilisation des solutions françaises

👍 Les arguments POUR l’utilisation des solutions françaises !

Plus de la moitié des dirigeants (62%) souhaitent consommer français par conviction (l’élan du ♥ ou du 🐓).

Pour les autres, on la joue pragmatique :

  • près d’un quart (28%) jugent que les solutions françaises ont une meilleure connaissance du marché,
  • près d’un dirigeant sur deux (46%) les privilégie pour protéger ses données,
  • près d’un sur cinq (18%) déclare ouvertement ne pas être à l’aise avec l’usage des produits américains dans le cadre professionnel. 
  •  risques consommer non français

👎 Sur le versant du NON ferme, voyons quels arguments entrent en ligne de compte !

  • près de 28% des dirigeants ne tendent pas vers des solutions françaises car les offres sont perçues comme inadaptées,
  • près de 24% ont plus de confiance dans les acteurs américains,
  • 20% trouvent les outils français moins intuitifs,
  • 17% avouent méconnaître les outils français disponibles sur le marché.

Comme l'atteste notre cofondateur, Luc Pallavidino :

« Les solutions souveraines existent. Faut-il encore qu'elles soient connues et reconnues pour que les entreprises sachent enfin qu’elles ont le choix, et qu’elles ne sont plus obligées de se tourner vers des solutions non-européennes par défaut. Les pouvoirs publics, les médias, les investisseurs et les éditeurs souverains, dont Yousign fait partie, doivent tous se mobiliser pour continuer à sensibiliser la société à ces enjeux, tant dans la sphère privée que professionnelle, et mettre en lumière nos solutions européennes. Ce n’est que l’action commune de l’ensemble des acteurs qui aboutira à un changement de comportements des dirigeants d'entreprises et des Français. »

Bilan : de grosses pistes d'amélioration sont à prendre en compte côté éditeurs de logiciel français pour visibiliser et légitimer davantage des solutions made in France qui n’ont pas à rougir face à leurs homologues outre-atlantique.

Chez Yousign, nous croyons que les solutions européennes, adaptées à chaque marché local, répondent le mieux aux besoins des Européens. Nous sommes fiers de leur permettre de garder leurs données en sécurité. La souveraineté numérique n’est pas un vain objectif, c’est un des piliers d’une Europe forte et indépendante qu’il est encore temps de construire. Nous espérons que l’exemple donné par les entreprises qui misent aujourd’hui sur le made in Europe aura un impact fort et durable sur l’ensemble de la société.

Luc Pallavidino, CEO de Yousign

Pourquoi ne pas en apprendre plus sur la signature électronique à partir d'une démo ?

Réserver une démo Réserver une démo