L’agence Blue optimise la location immobilière en ligne

En 2013, Antoine a créé Locat’me une plateforme de location immobilière entre particuliers qui a pour objectif de mettre en relation les propriétaires de logements et les futurs locataires sur la base de différents critères permettant de trouver le “perfect match”. Fort de cette expérience, il a créé en 2017 l’agence immobilière en ligne Blue proposant aux propriétaires à la recherche de locataires un panel de service à coûts réduits et intégrant notamment l’outil de signature électronique de Yousign.

L'agence Blue optimise la location immobilière en ligne
Antoine Marck, fondateur de Locat'Me et de l'Agence Blue

Quelle est la genèse de l’agence Blue ?

Nous avions rencontrés un réel succès avec la plateforme Locat’me qui permettait aux propriétaires de trouver de façon indépendante le locataire qui avait le profil idéal. Locat’me regroupait alors près de 35 000 propriétaires. Nous leur avons demandé quels étaient les services dont ils avaient besoin aujourd’hui dans le cadre de la location de leurs logements.

Le constat a été simple, les agences immobilières proposaient des services très voire trop complets à des tarifs élevés et les plateformes de diffusion classiques comme PAP ou LeBonCoin fournissaient de très nombreux profils de locataires parmis lesquels il était difficile d’extraire des informations qualitatives. Il manquait donc clairement selon eux une offre intermédiaire.

C’est dans ce contexte qu’est née l’agence Blue. L’objectif est de proposer un panel qualitatif de locataires et de réduire les frais d’agence en permettant aux propriétaires de payer uniquement ce qu’ils consomment.

Comment fonctionne cette plateforme de location immobilière ?

Le propriétaire s’inscrit dans un premier temps sur la plateforme, crée son profil et renseigne les caractéristiques de son bien immobilier : surface, situation géographie, nombre de pièces, DPE… Il peut ensuite ajouter des photos du logement qui viendront illustrer son annonce.

Il sera dans un second temps contacté par l’un de nos agents qui l’accompagnera dans la définition du profil de locataire idéal en fonction de ses critères de choix. Ce sera également à ce moment que nous lui transmettrons le mandat de location qu’il pourra signer via la solution de signature électronique de Yousign.

Dès que cette étape sera effectuée, nous diffusons son offre sur Locat’me et sur les principaux sites de recherche immobilière.

Une fois l’annonce postée nous collectons et vérifions les différents dossiers de location qui nous sont transmis. Nous utilisons pour cela un outil mis en place en partenariat avec la MAIF qui nous permet de vérifier rapidement les informations collectées et la viabilité des dossiers des locataires.

L'agence Blue optimise la location immobilière en ligne

Les visites sont généralement réalisées par les propriétaires, plus à même de présenter leur bien et plus familiers avec son environnement direct. Nous pouvons cependant également proposer des visites réalisées par nos agents dans les villes où nous sommes présents. Il s’agit actuellement de Paris, Aix-en-Provence, Bordeaux et Lyon.

Le contrat de bail est alors généré en ligne et envoyé au propriétaire pour validation. Une fois ce contrat validé il est transmis au locataire pour signature puis de nouveau au propriétaire afin qu’il y appose son paraphe.

Comment la signature électronique s’inscrit-elle dans cette offre ?

Comme je vous le disais, l’objectif est d’offrir aux propriétaires une solution simple, rapide et peu coûteuse. L’important est que tout se fasse de manière efficace. Lors d’un changement de locataire, il y a régulièrement un laps de temps durant lequel le logement est vide. Le propriétaire perd donc de l’argent sur cette période et le futur locataire, souvent pressé, est en attente de la finalisation de son dossier pour pouvoir accéder au logement.

L’objectif est de compresser ce délai en ayant une très forte réactivité. La création du profil et les caractéristiques du bien peuvent être renseignées en moins de 10 minutes. Notre équipe d’agents est très réactive et peut être contactée par téléphone ou directement via le site sur notre tchat dédié. Tout cela nous permet d’organiser les premières visites du logement dans les 72h suivant la création du compte client sur notre plateforme.

Une fois le dossier validé et le contrat signé par les deux parties, l’entrée du locataire dans les lieux peut se faire sous 24h.

La signature électronique est un élément essentiel de ce mécanisme. Elle s’inscrit dans ce processus d’automatisation et permet une véritable fluidité dans la location rapide du bien immobilier. Le mandat est signé rapidement ainsi que le contrat de bail.

Seule la signature de l’acte de cautionnement restait jusqu’à ce jour manuscrite pour des raisons légales. Cet élément devrait pouvoir changer avec la loi ELAN qui ouvre la voie à une dématérialisation complète du bail de location en supprimant la mention manuscrite précédemment obligatoire des cautionnaires.

Quel a été l’accueil de cet outil de signature électronique ?

Que ce soit pour nos clients ou en interne, la simplicité de la solution a conquis ses utilisateurs. Le système est simple d’utilisation et efficace et dispose d’une vraie valeur légale. Aujourd’hui les trois quarts de nos mandats de location sont retournés signés par les propriétaires dans les 24h qui suivent leur envoi. C’est un système que nous pensons donc étendre à d’autres processus de signature.

Quel est votre point de vue sur la transformation numérique du secteur immobilier ?

Le marché de l’immobilier est assez spécifique. C’est un secteur qui favorise la croissance mais qui parallèlement la complexifie. Ce marché est très fragmenté et représente aujourd’hu

 

i entre 12 et 15 000 acteurs différents. Le plus gros acteur, Foncia, ne représente finalement que 13% du marché.

Cette fragmentation a réduit logiquement la capacité d’investissement et donc la R&D entraînant de facto un rythme d’innovation ralentie.

Les nouveaux acteurs ont donc trouvé de nouveaux moyens de se développer en réduisant les coûts intrinsèques au développement d’agences immobilières classiques. Le web leur permet d’être ouvert partout, d’attirer donc un plus large panel de client avec des coûts compétitifs et sans pour autant altérer leur proposition de valeur. La globalisation et l’automatisation des processus immobiliers classiques leur permet de se concentrer sur les besoins spécifiques de chaque client. C’est exactement ce que nous avons voulu faire avec l’agence Blue.

PARTAGER :

Articles recommandés